Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Metropolitainfr

Première à Montpellier : 200 joueuses au mondial féminin amateur des quartiers

05/06/2019 à 08:32

C’est une première à Montpellier et un de ses organisateurs, Laurent Mengual en est fier : le mondial féminin amateur des quartiers va mettre en lice 200 joueuses de treize cités.

« Le mondial féminin des quartiers est une compétition de football amateur organisée par les Maisons pour tous de la ville de Montpellier et qui se calque sur la coupe du monde féminine, qui cette année a lieu en France et dont des matches ont lieu ici », explique Laurent Mengual.

24 équipes pour un tournoi

24 équipes féminines représentant les différents quartiers de la ville s’affronteront au cours d’un tournoi ou chacune des équipes représentera un pays participant à la coupe du monde. Initiative originale : chaque équipe se verra offrir un kit complet, un maillot, un short et des chaussettes aux couleurs d’un des pays participant à ce mondial féminin.

Le tournoi de cinq équipes contre 5 autres se déroulera par équipes de huit footballeuses sur la pelouse. « L’objectif de cet événement est de mettre en avant des femmes des quartiers de la ville, en leur permettant de sortir de leur quotidien ordinaire, par la pratique du ballon rond », révèle Laurent Mengual.

200 joueuses de 16 à 51 ans

Ces 200 joueuses volontaires âgées de 16 à 51 ans viennent des quartiers et des cités de Mosson – Saint-Martin , Cité Gély – Centre-ville , Hauts de Massane – Tournezy – Paul Valéry – Montpellier village- Les Cévennes –Le Millénaire – Les Aubes- Celleneuve et le Petit Bard/Pergola.

Des footballeuses impatientes de fouler des terrains et de taper dans un ballon. Pour la plupart d’entre-elles, ce sera la première fois. Et sûrement pas la dernière, avec pourquoi pas une joueuse qui sortira du lot pour faire carrière.

> Pratique : tirage au sort ce mercredi, sur l’Esplanade Charles de Gaulle, de 14h30 à 16h. Phases de poules les 15 et 16 juin sur le stade de la Rauze. Phases finales au parc Rimbaud, aux Aubes, le 30 juin.


Jean-Marc Aubert