Pilote de scooter tué à Montpellier : l’automobiliste mis en examen

Pilote de scooter tué à Montpellier : l’automobiliste mis en examen


Le conducteur de la voiture impliqué dans l’accident mortel de la nuit de mercredi à jeudi, vers 2h30, à l’intersection de l’avenue de la Justice de Castelnau et de la rue Montasinos, dans le quartier de l’Aiguelongue, à Montpellier, a été déféré au parquet de Montpellier, puis devant un juge d’instruction au tribunal de grande instance, après la mort du pilote d’un scooter âgé de 21 ans.

Il a été mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires -le passager du scooter âgé de 18 ans dans un état grave et le passager de sa voiture- avec comme circonstance aggravante qu’il se trouvait légèrement alcoolisé au moment de l’accident. Il a été rems en liberté sous contrôle judiciaire par le juge de la liberté et de la détention, le JLD. Il a notamment interdiction de conduire jusqu’à nouvel ordre.

Feux tricolores

La violente collision s’est produite à cette intersection dotée de feux tricolores. Le conducteur, accompagné d’un passager avant -tous deux ont été légèrement blessés et hospitalisés quelques heures au CHU Lapeyronie- n’a pas pu éviter le scooter, qui est survenu de la rue Montasinos vers les Beaux Arts.

Les policiers de la brigade des accidents du commissariat central ont saisi et visionné les bandes des caméras de vidéosurveillance de la Ville de Montpellier et de la station de tramway Aiguelongue, mitoyenne de la ligne 2. Ils ont pu établir lequel des conducteurs impliqués a « brulé » le feu rouge.

Le 26/04/2019 à 20:58, par Jean-Marc Aubert.