Montpellier / Blessé par balle : en garde à vue, le frère évoque un tir accidentel

Montpellier / Blessé par balle : en garde à vue, le frère évoque un tir accidentel


Les urgentistes du Smur-Samu 34 sont intervenus
Les urgentistes du Smur-Samu 34 sont intervenus (©JMA / Métropolitain )

Comme Métropolitain l’a révélé ici dès hier soir, un homme de 37 ans a été grièvement blessé par balle dans le ventre, jeudi soir, à la Pompignane, à Montpellier. Son frère placé en garde à vue évoque un tir accidentel. 

L’alerte a été donnée à 19h45 et quand les sapeurs-pompiers du Sdis 34 et les urgentistes du Smur-Samu 34 sont arrivés dans une résidence de la rue Jules Isaac (entre l’avenue de la Pompignane et la rue de Salaison), un locataire âgé de 37 ans se trouvait dans un état grave, présentant une plaie par une balle de petit calibre dans le ventre. Il avait une blessure à la tête, mais, elle a été provoquée par sa chute et non par un tir de projectile.

Une seule douille

Une seule douille a d’ailleurs été retrouvée au sol et placée sous scellé judiciaire, avec l’arme saisie, pour les besoins de l’enquête. Admis au département anesthésie réanimation -DAR A- du CHU, le pronostic vital est engagé.

À lire aussi

Huis clos 

Un drame survenu dans le huis clos d’un appartement de cette résidence de la Pompignane et qui, selon le frère de la victime présent sur les lieux à l’arrivée des secours, puis de la police nationale, serait accidentel. En garde à vue pour faire la vérité sur cette affaire, il répète qu’il manipulait une arme à feu de petit calibre devant son frère, quand un coup de feu est parti, l’atteignant dans le ventre. L’arme était chargée : le savait-il ? l’ignorait-il ? Selon nos informations, avant de perdre connaissance, le trentenaire aurait indiqué aux secouristes qu’on lui avait tiré dessus accidentellement. Les investigations se poursuivent.

13/05/2022 à 10:51 - Jean-Marc Aubert.