Montpellier. Energies renouvelables : un investissement participatif de 4 M€

Montpellier. Energies renouvelables : un investissement participatif de 4 M€


Enerfip et Eléments lancent un programme de 4 M€ de financement participatif ouvert aux particuliers
Enerfip et Eléments lancent un programme de 4 M€ de financement participatif ouvert aux particuliers pour nouveaux 16 projets ENR (©Enerfip)

Depuis Montpellier, Enerfip et Eléments, spécialisées dans les énergies renouvelables, ouvrent aux citoyens d’Occitanie un nouveau programme d’investissement participatif de 4 M€. Les sociétés deux spécialistes du financement participatif des projets d’énergies renouvelables proposent aux citoyens d’Occitanie d’investir dans des projets d’ENR sur leur territoire.

Investissement pour les particuliers 

« Favoriser et encourager les circuits courts de l’épargne » : tel est l’objectif des deux start-up montpelliéraines qui ont associé leurs talents depuis maintenant deux ans pour encourager les Occitans à investir dans des projets locaux de production d’énergie renouvelable.

À lire aussi

Coopération 100% montpelliéraine

Les deux partenaires, qui ont rodé leur offre, ouvrent un nouveau portefeuille de projets : « Cette coopération 100% montpelliéraine vise à booster le financement participatif et le développement des projets d’énergies renouvelables, notamment en Occitanie », expliquent-ils.

« Grâce à cette toute nouvelle collecte, nous assurerons le développement de 16 projets hydroélectriques, éoliens et photovoltaïques »

Enerfip et Eléments

À lire aussi

« Notre travail commun a d’ores et déjà fait ses preuves et a permis la participation de 1 300 habitants qui ont fléché une partie de leur épargne vers nos offres,  bénéficiant ainsi d’une rémunération extrêmement attractive et de la maîtrise de destination de leur épargne». Les deux partenaires indiquent avoir déjà collectés ensemble 6 M€ pour développer 30 projets hydroélectriques, éoliens et photovoltaïques en France.

Avec Belharra, 16 projets nouveaux à financer

Encouragés par ces résultats, les deux acteurs des ENR proposent un nouveau programme commun d’investissement et de financement participatif : « Il s’agit de réussir une nouvelle collecte d’un montant de 4 M€ pour de nouveaux projets, ceux du portefeuille dénommé Belharra », précise Enerfip : « Grâce à cette toute nouvelle collecte, le développement de 16 projets hydroélectriques, éoliens et photovoltaïques dans 12 départements (dont l’Hérault, le Gard, l’Aude, la Lozère et les P-O) sera assuré ».

> Les investisseurs devront aller vite : ouverte début février : sur les 4 M€ fixés, la collecte a déjà atteint les 2,6 M€.

https://enerfip.fr/placer-son-argent/investissement-mix_energetique/belharra/

À lire aussi

L’Occitanie très ciblée

L’action conjuguée des deux acteurs énergétiques priorise le développement de projets en l’Occitanie : « cette région est en effet au cœur du développement de nos projets puisque 10 d’entre-eux sont développés au sein de neuf départements d’Occitanie… Cela représente une opportunité unique en France pour les habitants de s’impliquer sur leur territoire afin de faire de leur région le nouveau berceau de projets vertueux au bénéfice de la transition énergétique », indiquent Enerfip et Elements.

Le 01/04/2022 à 15:34, par Gil Martin.