Montpellier. Start-up : Thess Corporate lève 800 000 euros

Montpellier. Start-up : Thess Corporate lève 800 000 euros


A Montpellier, la Medtech La Valérianne a conçu le pilulier connecté Thess qui sera fabriqué à Saint Malo
A Montpellier, la Medtech La Valérianne a conçu le pilulier connecté Thess qui sera fabriqué à Saint Malo (©dr)

La medtech montpelliéraine, qui a lancé aussi une campagne de de financement participatif de 1 M€ sur la plateforme TUDIGO, va pouvoir lancer le production industrielle de son pilulier connecté. C’est la Valériane, start-up spécialisée dans la santé, qui a développé cet outil innovant et unique sur le marché : un distributeur de médicament connecté.

Thess, « un bel avenir » 

Thess se décline sous la forme d’une boite de médicament intelligente doté d’un pilulier connecté à une plateforme de télésurveillance médicale. Le gérontologue Roland Sicard, fondateur et dirigeant de La Valériane, prévoit un bel avenir à cette innovation brevetée qui a demandé 5 ans de R&D.

À lire aussi

La médecine du futur

« Thess permet de rassurer le patient et son entourage », explique-t-il : « Le distributeur de médicament connecté évite tout particulièrement des hospitalisations en permettant au patient de rester chez lui pendant toute la durée de son traitement… Thess représente un grand pas vers la médecine de demain ».

« Thess offre la possibilité de soigner à distance avec le même niveau de sécurité qu’à l’hôpital »

Roland SicardGérontologue, fondateur de Thess Corporate

Aujourd’hui, des patients en France suivent leur traitement oral à domicile avec ce pilulier testé et adopté par 4 hôpitaux pilotes : le CHU de Nîmes, le CHU de Strasbourg, le CH d’Agen et l’Institut du Cancer Avignon-Provence.  « Thess est aussi d’ores et déjà reconnu aux Etats-Unis comme sans équivalent au monde », indique Roland Sicard.

Investir dans la fabrication

Cette levée de fonds de 1,8 M€ (en incluant le futur investissement participatif) doit permettre à Thess Corporate d’investir dans un outil de fabrication industrielle 100% made in France. Les futurs piluliers connectés seront produits dans une usine spécialisée de Saint Malo.

Cette levée de fonds doit permettre à Thess Corporate d’investir dans un outil de fabrication industrielle 100% made in France, dans une usine spécialisée de Saint Malo
4 hôpitaux pilotes ont adopté cette innovation : le CHU de Nîmes, le CHU de Strasbourg, le CH Agen et l’Institut du Cancer Avignon-Provence (©dr)

Pour booster la télémédecine

« Thess offre la possibilité de soigner à distance avec le même niveau de sécurité qu’à l’hôpital », assure le dirigeant montpelliérain : « Cette solution technologique manquait dans la gamme des dispositifs médicaux de télémédecine ». Pour le dirigeant, cette solution s’impose dans le contexte actuel : « Si nous ne nous engageons pas rapidement dans des mesures organisationnelles et technologiques qui nous permettent de bien soigner avec moins d’effectifs, notre système de santé va poursuivre sa rapide dégradation… Dans ce contexte, le distributeur de médicament connecté est une vraie avancée technologique pour les personnes en traitement oral à domicile.»

Monitoring avec l’hôpital

Dans le détail, Thess assure une connexion continue et régulière avec l’équipe de soins, sans erreur ou oubli de prise possible et sans angoisse sur le respect du dosage prescrit et les complications ressenties : « Le service proposé par l’hôpital avec Thess assure un télé monitoring continue du traitement tout en évitant toute mal-observance. L’efficacité du traitement est optimisée et les potentiels effets indésirables sont mieux évités ou traités », précise la start-up.

À lire aussi

« Le 14 mars, en Floride, Thess annoncera l’engagement de sa commercialisation aux Etats-Unis »

Roland Sicard

Dans la vision de l’entreprise, Thess va pouvoir accélérer sur l’export : « Thess intéresse déjà fortement l’Amérique, l’Asie du Sud-Est et l’Afrique », indique Roland Sicard : « Les marchés de la télésanté et des maisons de retraite doivent tracer et certifier leur dispensation de médicaments. Des premiers opérateurs de santé US et Indonésien testent déjà le dispositif Thess.

Les USA dans le viseur

Le 14 mars, Thess corporate a fait partie des 4 startups Françaises de la Medtech qui ont  représenté l’innovation Française au salon mondial des technologies numérique en santé en Floride, à Orlando. La start-up a profité du voyager pour annoncer l’engagement de la commercialisation de son innovation aux Etats-Unis.

Plus d’infos : www.thess-corp.fr

Pour investir : www.tudigo.co/equity/thess
Le 21/03/2022 à 12:34, par Gil Martin.