Commentaires

M
Marty D
le 20/03/2019 à 09:05
bonjour, avant d’augmenter les gilets jaunes , il faut payer la casse .signature : une retraitee qui paie des impots
b
bercori
le 20/03/2019 à 16:20
On entend plus parler des conséquences des manifestations que des causes qui les ont provoquées. Et tant que le Gouvernement ne bougera pas les GJ ne sont pas près de s’arrêter et bientôt ce sera pire…
Metropolitainfr

Montpellier : syndicats et Gilets Jaunes dans la rue contre le gouvernement


Entre 2 300, selon la Préfecture, et 3 000 personnes, selon les syndicats, ont battu le pavé ce mercredi après-midi dans les rues de Montpellier. Une manifestation à l’appel de quatre formations (CGT, FO, FSU et Solidaires) à laquelle se sont joints de nombreux Gilets Jaunes. Salariés, du public et du privé, et retraités ont ainsi montré leur opposition au gouvernement et réclamer des mesures en faveur d’une augmentation des salaires et du pouvoir d’achat.

Convergence à conforter

À l’issue de la marche commune, déroulée sans incidents, le cortège s’est regroupé devant l’arc de Triomphe. Si une petite centaine de Gilets Jaunes décida de partir devant la Préfecture pour un face à face avec les forces de l’ordre, là aussi sans incidents, d’autres ont participé à une « rencontre convergente ».

L’occasion de mesurer le chemin restant à parcourir entre des Gilets Jaunes toujours méfiants à l’égard de syndicats peu enclin à pousser la contestation aussi loin que les premiers le souhaiteraient. Quant les premiers réclament la tête du gouvernement, les organisation syndicales sont plus modérées et se concentrent sur les revendications communes en faveur d’une plus grande justice sociale.

19/03/2019 à 18:43 par Cédric Nithard