Coupe du monde de descente VTT : la Montpelliéraine Myriam Nicole toujours dans la course

Coupe du monde de descente VTT : la Montpelliéraine Myriam Nicole toujours dans la course

02/09/2022 à 08:04

Myriam Nicole, deuxième de l'étape de Snowshoe et deuxième au classement général.
Myriam Nicole, troisième au classement général avant cette dernière étape, garde toutes ses chances pour le titre. (©Keno Derleyn COMMENCAL MUC-OFF)

Après les Mondiaux déroulés du 24 au 27 août dans la station haute-savoyarde Les Gets, pas de répit pour les pilotes. Direction l’Italie et son bikepark de Val di Sole cette semaine pour la dernière étape de la Coupe du monde de VTT descente 2022. Une course à enjeu et suspense pour la Montpelliéraine Myriam Nicole.

Amaury Pierron, bien placé

Si les Mondiaux ont souri aux pilotes français avec un carton plein signé Loïc Bruni, Amaury Pierron et Loris Vergier, malheureusement, la double championne du Monde Myriam Nicole a vu son titre lui échapper et se contenter de la troisième place. Une déception vite évacuée en raison du calendrier de la Coupe du monde.

À lire aussi

Un objectif que son équipe COMMENCAL/MUC-OFF, créée et managée par les frères savoyards Thibaut et Gaëtan Ruffin, sait difficile. « Si les Championnats du monde sont ‘la course d’un jour’, gagner la Coupe du monde a une toute autre saveur… Remporter cette compétition demande un travail physique et mental des plus exigeants ainsi qu’une régularité exemplaire. Se battre au fil du temps, tenir le coup malgré les blessures, les aléas et la fatigue accumulés durant les nombreuses étapes. Remporter la Coupe du monde est la récompense d’une saison entière, de mars à septembre » expliquent-ils.

Une récompense que l’Auvergnat Amaury Pierron, vice-champion du monde la semaine passée et leader de la Coupe du monde depuis la première étape de Lourdes, est proche de remporter pour la première fois. Moins en vue cette saison, le jeune Azuréen Thibaut Dapréla espère bien briller sur cette dernière étape.

Suspense pour Myriam Nicole

Ce sera moins évident du côté des dames pour Myriam Nicole. Deuxième durant toute la saison, elle s’est vue reléguée au troisième rang à l’issue de l’étape canadienne. Si la déception de terminer troisième des Mondiaux à domicile a été très lourde, place cette semaine aux énergies positives. « Déçue, mais pas vaincue« , assure-t-elle. D’autant que si l’Héraultaise se sent bien, elle s’attaque à une piste qu’elle apprécie tout particulièrement. En effet, c’est sur le redoutable Black Snake, l’un des tracés les plus difficiles du circuit, que Myriam Nicole avait remporté les Mondiaux l’an passé.

À lire aussi

La finale samedi s’annonce donc grandiose avec un suspense garanti entre la leader Camille Balanche (Suisse) qui reste désavantagée avec sa clavicule cassée début août, la nouvelle Championne du monde et deuxième du classement Vali Höll (Autriche) et Myriam Nicole, troisième, qui ira chercher la meilleure place.

> Rendez-vous ce samedi 3 septembre à 12h30 pour la finale des dames, puis à 13h30 pour la finale des hommes. Les finales de la Coupe du monde seront à suivre en direct sur le site Red Bull TV et en différé à partir de 18h sur la chaine L’Équipe.

MÉTROPOLITAIN