Montpellier. MHSC : le grand et attendu retour des supporters Ultras

Montpellier. MHSC : le grand et attendu retour des supporters Ultras

01/04/2022 à 20:00

Le stade de la Mosson prêt à redevenir la marmite du diable avec le retour des Ultras.
Le stade de la Mosson prêt à redevenir la marmite du diable avec le retour des Ultras. (©CN / Métropolitain (Archives))

Ce dimanche 3 avril à 15h, Montpellier va livrer bataille face à Brest. Une rencontre très attendue et marquée par le retour des supporters Ultras du MHSC au stade de la Mosson. Les deux victoires précédentes du MHSC contre Nice et Bordeaux : une véritable étincelle pour les joueurs du club de Montpellier. Florent Mollet, milieu de terrain du MHSC, confirme : « On a eu la preuve qu’on pouvait batailler contre des équipes en haut du classement ».

À lire aussi

Pour continuer sur cette lancée prometteuse, le MHSC compte bien tirer profit du retour des Ultras dans les tribunes du stade de la Mosson, après plus de deux ans d’absence. 

Une immense source de motivation

Pour Florent Mollet, pas le choix : « Avec le retour de nos supporters, on doit se donner à fond pour l’emporter ». L’entraîneur du MHSC, Olivier Dall’Oglio avoue que l’énergie des Ultras a beaucoup manqué à ses joueurs et qu’elle va inévitablement « les pousser ».

À lire aussi

Il va même encore plus loin en affirmant qu’avec le dynamisme de ces supporters particulièrement encourageants, « les périodes de fatigue et de découragement s’effacent »

Des victoires grâce aux Ultras

Florent Mollet, le milieu de terrain du MHSC se veut très reconnaissant à l’égard des Ultras : « On a gagné beaucoup de matchs parce que les Ultras étaient là ». Pour le joueur, l’investissement de ces fervents supporters durant les rencontres témoigne à la fois d’une admiration, mais aussi de beaucoup d’attentes : « Ils attendent qu’on mouille le maillot et qu’on fasse une belle fin de saison ».

À lire aussi

Olivier Dall’Oglio est du même avis : « Avec d’autres clubs comme Strasbourg, Saint-Étienne ou Lens, on voit bien l’influence que les Ultras peuvent avoir ». L’entraîneur du MHSC espère donc découvrir « une nouvelle Mosson« . Mais également, la même équipe « solide et disciplinée sur le plan tactique » que lors du match aller contre Brest où les Montpelliérains l’avaient emporté 4 buts à 0.


MÉTROPOLITAIN