Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Metropolitainfr

Rugby : étape à Montpellier de Michael Cheika, le coach des Wallabies

10/02/2019 à 10:07

L’entraîneur de l’équipe australienne des Wallabies, Michael Cheika a été immortalisé samedi, en train de descendre d’un avion en provenance de Paris, sur le tarmac de l’aéroport de Montpellier Méditerranée.

Ce n’est pas un sosie, sur notre photo que nous publions ci -dessous, le coach australien a été formellement identifié par deux Montpelliérains, fidèles lecteurs de Métropolitain et branchés rugby. Reste cette interrogation : que vient faire Michael Cheika à Montpellier ?

Plusieurs hypothèses : il a joué dans le passé, dans les clubs de Narbonne et de Castres, où il conserve des amis. Il n’est pas exclu qu’il ait décidé de s’offrir un petit bol d’air frais dans le Sud de la France pour échapper quelques jours au mauvais climat qui entoure ses fonctions en Australie pour prendre des vacances ici, ou, pourquoi pas, venir assister ce dimanche à la finale de tennis de l’Open Sud de France.

MHR : « Aucun contact »

Autre éventualité, Michael Cheika est-il en contact secret avec un ou des dirigeants du MHR ? Ce dimanche, Mohed Altrad le dément catégoriquement, et un membre du club, proche du président du MHR assure ne pas être au courant, non plus.

On sait qu’actuellement le club ne brille pas au Top 14, où le MHR est classé 9ème, à cause de mauvais résultats…Mais bon, n’allons pas trop vite et n’alimentons pas une éventuelle rumeur. Il est une certitude, ce dimanche : le coach Vern Cotten reste aux commandes et garde toute la confiance de Mohed Altrad.

Un coach très contesté en Australie

Michael Cheika est né en Australie en 1967. Ses parents sont des Libanais qui ont émigré en Australie pendant l’hiver 1950. Il grandit dans la banlieue de Sydney, à Coogee.

Ancien international australien des moins de 21 ans, Michael Cheika jouait au poste de troisième ligne centre. Il évolue en France pendant trois saisons, à Narbonne, au Castres Olympique (1989-1991), puis au CASG Paris (1991-1992), avant de partir pour le club de Rovigo en Italie Il joue ensuite pour le club de Randwick à Sydney et pour les New South Wales Waratahs.

La Fédération australienne a maintenu vendredi le très contesté sélectionneur Michael Cheika à la tête des Wallabies, qui voit cependant son pouvoir limité par la nomination d’un nouveau directeur du rugby. Cheika, sous pression après n’avoir remporté que quatre matches l’année dernière, le pire bilan du XV australien depuis 60 ans, devra notamment composer avec un comité de sélection, où figure le nouveau directeur du rugby australien Scott Johnson, qui occupait jusqu’à présent ce rôle au sein de la Fédération écossaise.

« Nous sommes convaincus que Michael est l’homme qu’il faut pour mener les Wallabies à la Coupe du monde de rugby et la nomination de Scott Johnson viendra soutenir Michael et son staff dans leur préparation pour le tournoi au Japon en septembre « , a expliqué la présidente de la Rugby Australia Raelene Castle.

On a la forte l’impression, comme Michael Cheika, qu’il a été mis sur la touche, à moins d’un an de la Coupe du monde au Japon, du 20 septembre au 2 novembre prochains. Voilà pourquoi, il s’est sans doute accordé quelques jours de vacances du côté de Montpellier…

L’imposant Michael Cheika immortalisé samedi dans un avion à l’aéroport de Montpellier. Photo Métropolitain.

Jean-Marc Aubert