Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Metropolitainfr

Météo : un temps souvent maussade et agité ce week-end


Voici les prévisions météo pour ce week-end des 2 et 3 février dans l’Hérault et le Gard, réalisées par notre expert Loïc Spadafora d’Agate Météo.

>> Samedi : un temps perturbé

Ce samedi, les conditions météorologiques se dégraderont davantage sur la région. Dans un ciel couvert et menaçant, des précipitations – pouvant adopter localement un caractère orageux en matinée – sont attendues sur les plaines du Gard et l’Est de l’Hérault. Sur la moitié Ouest de l’Hérault, le temps sera également couvert mais les précipitations devraient se faire bien plus rares en plaine.

Attention, si vous vous rendez en Lozère ou en Aveyron, la neige tombera une grande partie de la journée et ce jusqu’à basse altitude, notamment en soirée. Pour circuler sur les routes de montagne, les équipements spéciaux vous seront la plupart du temps indispensables, y compris dans le secteur de l’autoroute A75, comme le préconise la préfecture de la Lozère.

Neige à basse altitude en soirée

Au petit matin, dimanche, les températures afficheront des valeurs souvent positives, avec 3°C à 5°C généralement entre Alès, Montpellier et Nîmes et jusqu’à 6°C du côté de Béziers. En début d’après-midi, on devrait difficilement dépasser les 7°C sous abri en plaine.

Puis, au fil des heures, de l’air froid va arriver par l’Ouest en altitude, faisant abaisser le mercure au sol, ainsi que la limite pluie-neige…

En fin d’après-midi et soirée, celle-ci pourrait s’abaisser jusqu’à 500 voire 400 mètres entre la Montagne-Noire, l’Espinouse et le Larzac dans l’Hérault, voire même temporairement plus bas.

Attention, avec le refroidissement notable de la masse d’air et le vent de Nord-Ouest qui se renforcera nettement, cette neige devrait rapidement tenir au sol, malgré les pluies qui l’auront précédé.

Phénomènes d’isothermie

À noter qu’il faudra aussi surveiller la situation du côté de la moyenne vallée du Rhône et du Nord-Est du Gard, où là aussi l’air de refroidira nettement en altitude en cours de soirée, avec des précipitations qui se maintiendront, accompagnées d’un vent de Nord assez sensible.

Des phénomènes d’isothermie  -abaissement brutal de la limite pluie-neige- ne sont donc pas à exclure. Si bien qu’un risque de flocons jusqu’à très basse altitude, 300 ou 200 mètres, voire temporairement jusqu’en plaine, ne peut être totalement écarté.

>> Nous fêterons les Théophane.

>> Dimanche : lente amélioration

Les conditions devraient s’améliorer ce dimanche, du moins côté ciel. Après un début de matinée assez nuageux sur l’Est de la région, le soleil parviendra à s’imposer assez franchement, malgré la persistance de passages nuageux.

Les précipitations ne devraient plus être au rendez-vous, et ce notamment grâce, ou à cause c’est selon, du mistral et de la tramontane, qui souffleront fortement tout au long de la journée.

Les vents souffleront fortement sur l’ensemble de la région, à la fois sur les reliefs, en plaine et sur le littoral. Les rafales atteindront souvent les 70 km/h à 90 km/h en plaine, 90 km/h à 110 km/h sur les reliefs de l’Hérault, ainsi que dans l’Est du Gard, en vallée du Rhône.

Les températures minimales afficheront entre 2°C et 4°C, avec un risque de gelées quasi-nul en plaine, en raison de la présence du vent. Dans l’après-midi, les valeurs atteindront seulement 5°C au pied des reliefs, comme du côté de Lodève et d’Alès par exemple.

Sensation de froid accentuée

En revanche, près des zones littorales, le mercure atteindra souvent 8°C sous abri, notamment entre Sète, Montpellier, Lunel et le Grau-du-Roi.

Attention, ne vous fiez pas à ces valeurs, le vent accentuera nettement la sensation de froid.

>> Nous fêterons les Blaise.

01/02/2019 à 19:30 par Loïc Spadafora (Agate Météo)