Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Metropolitainfr

Météo : neige à basse altitude et coup de vent mardi soir


Voici les prévisions météo pour ce mardi 29 janvier dans l’Hérault et le Gard, réalisées par notre expert Loïc Spadafora d’Agate Météo.

Comme prévu hier soir sur Métropolitain, des averses de neige à basse altitude se sont produites ce lundi matin sur le hauts-cantons de l’Hérault. Les flocons se sont même temporairement invités jusqu’aux premières hauteurs, notamment dans les environs de Lamalou-les-Bains, Bédarieux ou encore Hérépian, comme en témoigne le cliché de Marie Medellin ci-dessous, relayé par Météo Bézierssur sa page Facebook.

Sur le Haut-Languedoc et le Larzac, la neige a même recouvert les sols de plusieurs centimètres au dessus de 400 à 500 mètres d’altitude seulement, rendant les conditions de circulation parfois délicates. Rapidement, ces averses de neige ont laissé place au retour de belles éclaircies dans l’après-midi.

Ce mardi, une nouvelle dégradation est attendue sur la région. Après une matinée sous de belles éclaircies, le ciel se couvrira par l’Ouest avec l’arrivée progressive de nuages élevés épais. C’est en toute fin d’après-midi et début de soirée que les premières précipitations toucheront l’Ouest de l’Hérault, avant de se décaler vers l’Est et le Gard en cours de soirée.

L’air froid devrait faire de la résistance au pied des reliefs, surtout sur le département du Gard. La neige pourrait donc tomber à basse altitude, au dessus de 300 à 400 mètres au pied des Cévennes.

Risque de neige en plaine

A noter qu’en milieu de nuit, le faible vent de Sud au sol laissera place au vent de Nord à Nord-Ouest dans l’intérieur des terres. Dès lors, la neige pourrait temporairement tomber jusqu’en plaine intérieure, sur l’Est de l’Héraut et le Gard. Les communes situées au Nord d’un axe Saint-Martin-de-Londres – Quissac – Uzès – Bagnols-sur-Cèze pourraient donc voir la neige tomber en cours de nuit, mais ce risque demeure bien incertain. Les précipitations auront peut être évacuées la région au moment où l’air se refroidira suffisamment.

Vous l’aurez compris, peu voire pas de chance de voir les flocons de neige à Béziers, Montpellier ou Nîmes. Un doute subsiste sur la tenue de cette neige, qui si elle tombera sur les sols déjà humides, puisque les précipitations auront débuté sous des pluies en plaine.

Les hauteurs au-dessus de 150 à 200 mètres semblent être privilégiées pour un risque de tenue au sol, comme du côté du bassin alésien par exemple. Les quantités resteront faibles, éventuellement 1 à 2 cm en plaine, davantage sur les reliefs évidemment.

Au niveau des températures, les minimales seront souvent négatives sur l’Est de l’Hérault et le Gard, avec des gelées généralisées en plaine, peut être même près du littoral. Le mercure restera légèrement positif sur l’extrême Ouest de l’Hérault.

Dans l’après-midi, les valeurs atteindront 4°C à 5°C au pied des reliefs notamment vers les Cévennes, 5°C à 7°C sur les plaines de nos départements et jusqu’à 9°C en bordure littorale, près de Montpellier et de Lunel.

Coup de vent la nuit suivante

Attention, en cours de nuit de mardi à mercredi, un coup de vent est attendu sur le département de l’Hérault, avec des rafales pouvant atteindre voire dépasser les 100 km/h, notamment entre la Montagne Noire et l’Espinouse mais également en plaine, vers le Biterrois et même le Montpelliérain.

Ce coup de vent sera bref puisque dès mercredi matin, les rafales ne dépasseront plus les 50 km/h sur le département.

>> Nous fêterons les Gildas.

28/01/2019 à 20:30 par Loïc Spadafora (Agate Météo)