Essai auto. Nissan Ariya : un SUV franco-nippon 100% électrique

Essai auto. Nissan Ariya : un SUV franco-nippon 100% électrique

19/06/2022 à 16:33
Le SUV Ariya (à partir de 46 400 €) est un crossover au look futuriste de 4,60 m de long pour 1,66 m de haut
Le SUV Ariya (à partir de 46 400 €) est un crossover au look futuriste de 4,60 m de long pour 1,66 m de haut (©Nissan)

En 2011, Nissan lance sa berline Leaf (près de 600 000 Leaf sont en circulation dans le monde) et devient officiellement un pionnier de la voiture électrique. Depuis, le constructeur nippon ne s’était guère illustré dans le secteur mais 2022 marque son retour en force avec le SUV Ariya, conçu en collaboration avec son partenaire français Renault.

À lire aussi

Un dessin plus abouti sur ce modèle

Développé sur la nouvelle plateforme CFM-EV qui sert à la Mégane E-Tech Electric, le SUV Ariya (disponible dès 46 400 €) est un véritable crossover au look futuriste de 4,60 m de long pour 1,66 m de haut qui vient concurrencer notamment les Hyundai Ioniq, les Kia Ev6 eu autres W ID4. Côté look, ce SUV bénéficie d’un dessin soigné plus abouti que sur les Nissan habituelles : on apprécie le design tout en courbes, la hauteur du capot et la calandre fermée noire où s’intègre une audacieuse signature lumineuse.

L’Ariya adopte le ton bicolore

Très fins, aiguisés, les feux allumés se découpent en 4 points alignés au-dessus d’un retour en forme de boomerang. L’effet visuel est saisissant, renforcé par le logo lumineux placé au centre de la calandre. Autre bonne idée : l’Ariya adopte le ton-bicolore avec une couleur identique pour les passages, de roues, les rétroviseurs et le toit.

Le SUV se pare d’un petit côté sportif avec un hayon plongeant doté d’un double-becquet, le plus haut dans le prolongement du toit, l’autre sur le coffre
Le SUV se pare d’un petit côté sportif avec un hayon plongeant doté d’un double-becquet, le plus haut dans le prolongement du toit, l’autre sur le coffre (©Nissan)

« Les performances très honnêtes de l’Aiyra font de ce SUV un véhicule au rapport prix/performances très compétitif »  

Le SUV se pare également d’un petit côté sportif avec un hayon plongeant doté d’un double-becquet, le plus haut dans le prolongement du toit, l’autre sur le coffre. Nissan a fait le choix d’optiques étroites reliées par une large bande lumineuse. On retrouve du verre noir et le logo de la marque.

À bord de ce confortable véhicule familial, on apprécie l’espace, suffisant à l’avant comme à l’arrière malgré la ligne de toit plongeante. Il ne faut pas quand même être trop grand… L’ambiance est zen, dans un concept minimaliste, avec un tableau de bord étiré autour de deux écrans jumeaux de 12,3 », l’un pour l’instrumentation, l’autre pour l’info-divertissement.

Equipements pointus et finitions soignées

L’Ariya conserve quelques touches incrustées dans la matière à effet bois (commandes tactiles à retour haptique) permettant d’accéder plus vite à l’essentiel : clim, e-pedal, climatisation, programmes de conduite, etc…

L'Ariya propose une conduite très sécurisante. Son rapport prix/performances reste très compétitif
L’Ariya propose une conduite très sécurisante. Son rapport prix/performances reste très compétitif (©Nissan)
Le petit + : les gadgets… Les informations répercutées en affichage tête haute dans le pare-brise, et la reconnaissance vocale qui réagit au mot-clé « Hey Nissan » et permet de garder les mains sur le volant à deux branches.

Dans ce contexte, l’Ariya propose une conduite très sécurisante. L’engin n’est pas fait pour la course mais ses performances sont très honnêtes et font de ce SUV un véhicule au rapport prix/performances très compétitif.   

De 403 à 493 km d’autonomie

Le Nissan Ariya arrive en France en 2 capacités de batterie (63 ou 87 kWh) mais seulement…  3 versions, affichant des puissances étalonnées de 218 ch et 403 km d’autonomie à 306 chevaux et 493 km d’autonomie.

Le petit – : le chargeur embarqué de 22 kW est en option à plus de 1000 €

Nissan Ariya Evolve : les performances

Puissance : 242 chevaux (178 kW) à 300 Nm

Autonomie : 520 km

Vitesse max : 160 km/h

De 0 à 100 en 7,5 sec

Batterie : 87 kWh

Chargeur embarqué : 7,4 kW (22 kW en option)

Coffre : 415 L

Tarif : 57.400 €

.


Gil Martin