Montpellier / Restaurant : Artisane, une cuisine éthique et créative

Montpellier / Restaurant : Artisane, une cuisine éthique et créative

22/05/2022 à 08:51
Artisane propose une cuisine éthique et gastronomique accompagnée de vins sélects.
Artisane propose une cuisine éthique et gastronomique accompagnée de vins sélects. (©Christelle Zamora)

A Montpellier, dans l’Écusson, Artisane propose une cuisine éthique et gastronomique accompagnée de vins sélects. Bye bye le salon de pâtisserie, les cheffes Marina Davilla et Laëtitia Taffin ont changé de concept. Grand bien leur a pris, l’adresse de leur restaurant se transmet déjà de bouche à oreille. Il faut dire que le duo a bien bourlingué ! Les deux femmes se sont rencontrées à La Diligence où elles ont cuisiné auprès de Thomas Réa, l’actuel cuistot de La Table des Poètes, toujours à Montpellier. 

Des histoires de casseroles

Laëtitia et Marina comptaient déjà quelques histoires de casseroles dans leurs valises. La première est férue d’entremets pour avoir suivi les cours de l’école Ferrandi à Paris, quand la seconde a voyagé jusqu’aux States à la poursuite du rêve américain. Brian, son sommelier de mari a quant à lui travaillé dans un prestigieux domaine de la Napa Valley, où Marina a exercé comme cuisinière. De retour en France, la jeune femme passe par Louison, une table gérée un temps par Gérald Passedat au sein du domaine viticole Villa La Coste prés d’Aix-en-Provence. Le chef qui a raflé 3 étoiles au Michelin pour Le Petit Nice à Marseille en pince pour la Méditerranée et la Provence.

À lire aussi

Artisane propose une cuisine éthique et gastronomique accompagnée de vins sélects.
Artisane propose une cuisine éthique et gastronomique accompagnée de vins sélects. (©Christelle Zamora)

Une cuisine inspirée

Mais l’inspiration de Marina lui vient aussi d’un grand-père chasseur et d’une grand-mère plutôt belle plante qui a toujours cultivé un grand potager. Dans son enfance, les deux aïeux mitonnaient des plats au feu de bois. Une chance pour le palais de cette cuisinière qui utilise sa mémoire olfactive pour composer des assiettes où se côtoient toujours quatre saveurs parfumées de micro-pousses. Laëtitia y ajoute sa touche pâtissière. Impossible de résister à la Tatin d’échalotes et son espuma de chèvre accompagné de mûres, miel, vinaigre balsamique et noix de pécan, ou à ces fraises en tartelette, ganache de pistaches torréfiées, confiture de fraises rehaussée d’un poivre sauvage africain. 

À lire aussi

Des accords mets et vins subtils

Ce qui plaît d’emblée sur la carte, ce sont les accords mets et vins suggérés, le choix de domaines à la croupe nature, en bio et en biodynamie. Avec la caille ou le pigeon de Marina, on craque pour la cuvée Pinot Noir de Jean-Louis Denois, dont les vignes sont cultivées dans la haute vallée de l’Aude et parmi les parcelles en altitude du Languedoc. Le service du vin au verre (à partir de 7€), la formule déjeuner à 28€, des menus en trois, quatre ou six temps (39€, 45€ et 58€) pour faire une pause gourmande ou partager un dîner savoureux, sont appréciables. On a pris bonne note des sauces faites maison, des pièces du boucher découpées sur place, des produits frais, des plats végétariens préparés à la demande et selon l’arrivage du jour of course !

> Avec la rédaction de Côté Montpellier

>> Pratique : Artisane, 19 rue du Palais des Guilhem, à Montpellier. Tél. : 04 99 06 50 80. Plus d’infos sur www.artisane-montpellier.fr


MÉTROPOLITAIN