Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Metropolitainfr

Enchères : les journées d’expertises de l’hôtel des ventes de Montpellier

13/05/2019 à 15:01

Devant l’intérêt grandissant du public pour les ventes aux enchères dû notamment aux programmes télévisés qui leur sont consacrés, les Commissaires-Priseurs de Montpellier vous proposent d’aller à leur rencontre à travers deux journées d’expertises gratuites.

Les Commissaires-Priseurs et leurs experts seront à la disposition du public afin d’examiner les objets à l’hôtel des ventes et d’en donner leur valeur les mardis 14 et 21 mai. Rencontre avec Jean-Christophe Giuseppi, Commissaire-priseur à Montpellier, qui nous présente les journées d’expertises et leur rôle auprès du public. 

Jean-Christophe Giuseppi (©DR)

Métropolitain : Pourquoi les journées d’expertises ?

Jean-Christophe Giuseppi : Les journées d’expertises sont l’occasion pour nous d’aller vers des personnes qui ne connaissent pas l’hôtel des ventes. Les programmes télévisés dédiés à l’univers des enchères ont suscité l’intérêt d’un nouveau public. Ces journées « portes ouvertes » permettent de faire connaître nos ventes de spécialités et de rencontrer nos experts. Ainsi, les personnes intéressées pourront connaître la valeur des objets qu’ils possèdent dans des domaines très variés.

Comment se déroulent-elles exactement ? 

Sur rendez-vous, nous recevrons gratuitement et confidentiellement le public à l’hôtel des ventes. Suivant la nature et l’origine des biens à faire expertiser, nous orienterons les personnes vers l’expert compétent afin que celui se prononce sur leur authenticité, leur origine et leur estimation.

Expertise Bijoux (©DR)

Vous organisez une journée le 14 mai et une autre le 21 mai. Ces journées sont elles également, pour le public, l’occasion d’aller à la découverte d’objets rares, voire prestigieux ?

Effectivement, nous pouvons avoir de bonnes surprises pas seulement en terme de valeur mais parfois de redécouverte d’objets de collection, véritables curiosités. Souvent le trésor familial s’avère n’avoir qu’une modeste valeur tandis que le tableau oublié dans un placard peut réserver une surprise.

Quels conseils donneriez-vous pour un achat en toute sérénité ? 

Venir à l’hôtel des ventes ! Plaisanterie mise à part, nous sommes des officiers ministériels et notre activité est strictement réglementée. Nous engageons notre responsabilité dans la description des lots. Mais la principale qualité des ventes aux enchères est qu’elles sont publiques et donc transparentes. Les experts et commissaires-priseurs sont également à la disposition des clients afin de les conseiller au mieux.

Sur ces deux dates, avez-vous des objets hors normes, soit par leur histoire ou par leur valeur ? 

Nous avons notamment en préparation de belles de ventes de bibliophilie, de vins, de monnaies anciennes et de bijoux. Nous pourrons montrer aux personnes qui le souhaitent quelques lots intéressants de notre vente de prestige du 22 juin notamment deux céramiques de Picasso ou bien encore des lithographies par Soulages, Alechinsky… sans oublier de beaux meubles classiques.

Deux journées d’expertises gratuites

Le mardi 14 juin sera plus particulièrement dédié aux Arts d’Asie, Armes, Jouets, Timbres et Vins.

Le mardi 21 juin accueillera les expertises en Bijoux, Livres, Monnaies, Mobilier-Objets d’art et Tableaux.

L’activité de l’hôtel des ventes en ce début d’année a été notamment marquée par la dispersion de trois belles collections de philatélie, de bibliophilie (dont une première édition de l’encyclopédie Diderot d’Alembert adjugée 37 000€) et au modélisme ferroviaire.

Les prochaines ventes aux enchères 

Deux importantes collections de monnaies et médailles anciennes seront proposées aux enchères le 19 juin prochain.

La vente de mobilier et d’objets d’art classiques du XVIIIème et XIXème siècles le 22 juin prochain est toujours un temps fort de l’activité de l’Hôtel des Ventes

Assiette picasso (©DR)

L’art moderne ne sera pas en reste avec la présentation également en juin d’une assiette originale signée Picasso. Le maître en réalisa treize sur le thème de la colombe de la paix à l’occasion du XIIIe congrès du Parti Communiste Français le 7 juin 1954. Notre assiette fut offerte par un membre permanent du Parti à sa fille née le même jour et restée dans sa descendance.

Enfin, une vente de bijoux (spécialité qui fait la réputation de l’hôtel des ventes) est en préparation et réserve de belles surprises…

Les commissaires-priseurs et leurs experts recevront sur rendez-vous de manière confidentielle à l’Hôtel des Ventes Montpellier-Languedoc (194, Chemin de Poutingon à Montpellier) hoteldesventesmontpellier.fr

Prochaines journées d’expertises à Montpellier (©DR)


Nadira Belkacem