Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
Metropolitainfr

Villes préférées pour vivre. Montpellier : un sondage qui « déménage » !


Place de la Comédie à Montpellier © DR

Lire aussi : Météo : Montpellier, ville la plus ensoleillée depuis le début de l’année

Interrogés sur la ville idéale pour leur déménagement, les Français ont fait leur choix : 10% opteraient pour Bordeaux, suivi de Montpellier (8%), puis de Lyon et Nantes (6%).

Dans ce classement,  Montpellier est donc deuxième sur le podium. Ce sondage Ifop a été réalisé en janvier dernier. Il ressort donc que la préfecture de Gironde est la ville idéale où déménager selon les Français. En effet, parmi les 2 020 sondés de la neuvième édition du « Baromètre du déménagement », 10% d’entre eux ont plébiscité la cité girondine, devant Montpellier (8%), Lyon et Nantes (6%).

Les seniors adorent Montpellier

Concernant la préfecture de l’Hérault connue sur la planète pour sa célèbre place de la Comédie, elle est essentiellement choisie par une population plus âgée, celle de la tranche des 50-64 ans. Les seniors adorent toujours autant le soleil, la proximité des plages, un centre-ville attractif, des sites commerciaux, comme le Polygone et Odysseum, le tramway et la jeunesse, avec ses milliers d’étudiants. Des retraités qui ne choisissent donc pas Montpellier par hasard.

Lire aussi : Les 200 villes les plus embouteillées du monde : Bordeaux, Toulouse, Lille dans le classement

En revanche, parmi les personnes qui envisagent de déménager d’ici la fin de cette année,, Montpellier n’apparaît plus sur la deuxième marche du podium. C’est Bordeaux qui reste en tête, au coude à coude avec Paris (8%). Lyon reste attractive avec 7% des suffrages, suivie de près par Toulouse (6%).

Chaque année, un Français sur dix déménage

En France, le taux de mobilité est l’un des plus forts d’Europe avec plus d’un Français sur dix qui déménage chaque année, 11% exactement.

Dans ce sondage, l’année dernière, le Centre-Val-de-Loire (17%), la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie (16%) forment le podium des régions les plus attractives en France.

Les jeunes déménagent plus facilement

En 2018, près d’un quart des moins de 35 ans (22%) ont changé de lieux d’habitat, quand ce sont seulement 6% des plus de 35 ans qui ont pris cette initiative. En effet, les jeunes n’hésitent pas à déménager pour poursuivre leurs études dans une autre ville ou pour trouver un emploi, tandis que les plus de 35 ans sont plus sédentaires, souvent en raison d’une situation professionnelle stable et/ou d’enfants scolarisés

Les cadres sont aussi plus concernés par le déménagement que d’autres classes socio-professionnelles : 60% d’entre eux ont déménagé sur les dix dernières années, contre 40% concernant les ouvriers.

Lire aussi : Météo : Montpellier, ville la plus ensoleillée depuis le début de l’année

15/05/2019 à 07:32 par Jean-Marc Aubert