Montpellier : des policiers nationaux visés par des projectiles tirent au Flash Ball

Montpellier : des policiers nationaux visés par des projectiles tirent au Flash Ball


Un policier armé d'un Flash Ball.
Un policier armé d’un Flash Ball. (©Pixabay )

Un équipage de la brigade anticriminalité -Bac– a essuyé des jets de projectiles, mardi soir, lors d’une intervention dans la cité Gély, à Montpellier. Pris à partie par une vingtaine de jeunes, ils ont tiré au Flash Ball pour se dégager.

Vers 20h15, les policiers nationaux qui ont été entourés par une vingtaine de jeunes lançant des objets vers eux et leur véhicule banalisé, ont réclamé des renforts, rapidement sur zone. Un commerçant du quartier de Figuerolles, joint par Métropolitain mardi soir confirme avoir assisté à ce déploiement de forces de police. Selon lui, jusqu’à six voitures et fourgonnettes ont convergé cité Gély.

À lire aussi

Dispersion 

A 20h45, l’opération était terminée après la dispersion mouvementée des trublions, à l’aide notamment de Flash Ball, un lanceur de balles de défense (LBD) en caoutchouc de 44 mm, présenté comme une arme à létalité atténuée. Aucun blessé n’est à déplorer.

À lire aussi

Trafic de drogues

Les trois policiers de la Bac ont été la cible de ces jeunes agresseurs, alors qu’ils voulaient procéder à l’interpellation d’un résident dans cette cité de Figuerolles, connu pour être un haut lieu d’un trafic de drogues (cannabis, cocaïne, ecstasy, crack, 3-MMC, etc.) permanent, avec un drive qui fonctionne 24h sur 24 et des guetteurs. Les trafiquants, très organisés, ne veulent pas être dérangés dans leur juteux business.

11/05/2022 à 10:46 - Jean-Marc Aubert.