Montpellier : des policiers municipaux arrêtent un trafiquant et son client

Montpellier : des policiers municipaux arrêtent un trafiquant et son client


Le couts Gambetta à Plan Cabanes, à Montpellier.
Le cours Gambetta à Plan Cabanes, à Montpellier : trafics à gogo 24h sur 24 (©Facebook)

Jeudi, des policiers municipaux de Montpellier ont interrompu une transaction de substances vénéneuses, sur le cours Gambetta. Un beau flagrant délit. La scène était suivie en direct via la vidéosurveillance. En effet, les agents de la Ville de Montpellier d’astreinte au centre de supervision urbain -CSU– et qui avaient les yeux rivés sur le quartier sensible de Plan Cabanes, ont repéré sur les caméra un échange suspect entre deux piétons, cours Gambetta.

Immédiatement, le signalement a été envoyé à une patrouille de policiers municipaux sur zone. Les deux suspects ont rapidement été localisés et les agents se sont donc invités par surprise dans une transaction de vente de cannabis, en plein jour, au vu et au su des commerçants et des riverains. Le dealer et le client ont été interpellés illico et conduits au commissariat central, le produit illégal a été saisie et placé sous scellé judiciaire.

À lire aussi

Trafic récurrent

Les substances vénéneuses qui circulent en permanence à Plan Cabanes correspondent à toutes les substances stupéfiantes, psychotropes ou susceptibles de présenter un danger pour la santé, comme les médicaments détournés de leur usage, et dont les trafics récurrents sont en augmentation. C’est la raison pour laquelle les agents du CSU et la police municipale multiplient les surveillances dans ce quartier, ce qui n’est pas du goût des dealers, dérangés dans leur business. Ainsi, ce jeudi alors qu’était interrompue cette transaction illicite, un chauffard sur un deux-roues percutait et blessait volontairement un policier municipal à vélo, qui tentait de l’intercepter.

06/05/2022 à 18:42 - Jean-Marc Aubert.